Entretiens – Romain Guérin, la littérature désengagée : Bisous Noirs, Anne-France, Drôles de funérailles

« Vous avez une écriture engagée ! Et pourtant vous ne tombez pas dans le piège du militantisme« 

A cette affirmation, Romain Guérin répond :  » Je n’aime pas ce terme d’ « engagé ». Ce sont les laquais, les larbins qui sont engagées. Tous les artistes aujourd’hui dit « engagés » sont d’ailleurs les domestiques les plus serviles de l’idéologie dominante. Mon écriture est plutôt désengagée, c’est-à-dire qu’elle est libre, au service de la seule vérité. »

Découvrir l’oeuvre de Romain Guérin : https://romain-guerin.com

Étiqueté , , , , , , ,