Europe de l’est – La Roumanie va interdire les « études de genre » à l’université

Source de l’info et du texte : libération

Est-ce la marque d’un conservatisme invincible en Europe de l’est ? Ce mercredi matin, on apprend que le parlement roumain a interdit les études de genre dans les écoles et universités malgré de vives critiques sur les réseaux sociaux et dans le milieu académique qui dénonce une dérive «illibérale» rappelant la Hongrie du Premier ministre Viktor Orban. «Nous sommes stupéfaits qu’une théorie académique puisse être interdite par la loi», a par exemple réagi dans un communiqué l’Université Babes-Bolyai (UBB). Les études de genre forment un champ de recherche interdisciplinaire sur les rapports sociaux entre les sexes.

«Les cours sur l’identité de genre et l’égalité de chances seront interdits, en violation de l’autonomie universitaire», a dit le sénateur de centre droit et professeur à l’Université de Bucarest Vlad Alexandrescu, regrettant l’instauration d’une «police de la pensée»… Avant la Roumanie, la Hongrie voisine avait interdit les études de genre en 2018. Et le mois dernier, Budapest a également interdit l’inscription du changement de sexe à l’état civil et la reconnaissance juridique de l’identité de genre des personnes transgenres, malgré de nombreuses protestations internationales.

La Race Blanche, toujours debout en Europe de l’est !
Étiqueté , , , , , , , , ,