GAB – Le réseau a été piraté et une partie de ses données volées – Cyber sécurité, internet

Vu sur Fdesouche.

Le réseau social Gab – qui tente de s’imposer comme le principal lieu de rassemblement des internautes de droite ou défenseurs d’une liberté d’expression totale – a été victime d’un piratage. Un hackeur a pu dérober et transférer les données de plus de 15 000 utilisateurs.

Ces données n’ont pas été publiées mais pourront être distribuées [Note : pourquoi ? Et pourquoi est-ce légal ?] par le site d’activistes Distributed Denial of Secrets (DDoSecrets) qui a pu vérifier l’authenticité des fichiers.

DDoSecrets promet que ces données issues de Gab et obtenues par un pirate – dont l’identité reste inconnue – seront rendues disponibles seulement « pour les chercheurs et journalistes » qui demandent à les étudier ou à en vérifier l’authenticité.

Selon l’organisation DDoSecrets, le fichier contient environ 70 giga octets de données : parmi elles, les messages, noms d’utilisateur et mots de passe chiffrés par un algorithme, mais aussi de nombreuses conversations privées tenues entre utilisateurs. Les données contiennent par exemple le mot de passe – illisible, toutefois – de Donald Trump (tiens tiens, un hasard) et de l’élue républicaine Marjorie Taylor-Greene, qui ont tous deux un compte sur Gab.

Étiqueté , , , , , , , , ,