Internet – « Hundub », un nouveau réseau social hongrois pour contrer Facebook ?

Hundub signifie « Tambour » en hongrois. Description :

Recherche d’amis, partage de photos et de vidéos, messagerie instantanée… Contrairement aux apparences, vous n’êtes pas sur Facebook mais sur Hundub, son alternative certifiée hongroise et sans censure. « Personne ne sera bloqué ou supprimé en raison de ses opinions politiques. […] Nous ne chercherons pas à créer de tendances ni à influencer personne en quoi que ce soit« , assure son fondateur, Csaba Pál.

Le gouvernement de Viktor Orbán, qui se targue de lutter contre le politiquement correct et juge qu’un climat de censure prévaut en Occident, estime que Facebook roule en sous-main pour ses adversaires libéraux. Le 14 décembre, la ministre de la Justice, Judit Varga, a accusé le réseau social d’avoir rendu sa page moins visible après la publication d’un commentaire soulignant le rôle déterminant que jouera l’entreprise de Mark Zuckerberg dans les élections législatives du printemps 2022.

Le gouvernement pourrait suivre le modèle russe et se préparer à fermer Facebook en Hongrie. À tout le moins, Hundub pourrait être un nouveau canal permettant au Fidesz d’Orbán d’atteindre ses partisans, et de collecter le data si précieux à une campagne électorale.

Les identitaires au pouvoir à Budapest redoutent de longue date une déstabilisation et d’autant plus aujourd’hui qu’ils se retrouvent orphelins de Donald Trump. Récemment, le président du parlement, László Kövér, a estimé que des forces considérables vont se mettre en branle à Bruxelles et aux États-Unis afin d’influencer et de manipuler le résultat des élections ».

Source

Étiqueté , , , , , , , ,