Kim Jong Un, dirigeant suprême de la Corée du Nord, fait le beau dans les montagnes enneigées…

Regardez un peu ça. Kim Jong-Un joue à la guerre dans la neige, à cheval, pendant que son peuple est privé de contact avec le monde extérieur, obligé de chanter la gloire de son petit gros de leader à longueur de journées…

C’est beau, la nature. Ce qui l’est moins, c’est le communisme version asiatique. Des millions de morts, score en cours. Le régime nord-coréen a gardé le pire de l’idéologie communiste (son fondement totalitaire) sans le meilleur (l’égalité économique entre citoyens actifs, dont la recherche est un but moral en soi). Ne reste que la symbolique étoile, jolie figure géométrique synonyme d’horreur pour ceux qui sont contraints de vivre dans ce genre de « république populaire ».

Mais attendez une minute… quel intellectuel franco-suisse de haut niveau nous a vanté les mérites de ce paradis jaune ? Bougez pas, ça va me revenir… Ah oui ! Alain Soral !!! J’en avais même fait une vidéo. Vous remarquerez que je l’ai tellement humilié dans cet exposé (du rappel de son homosexualité passée, dont il fuit le souvenir douloureux, à son soutien aux pires dictatures contemporaines), que Soral n’ose plus parler de la Corée du Nord depuis 2 ans. Une vidéo de Conversano et le maître du Bullshitos a fait coucouche panier sur ce thème. Pareil pour Dieudonné, et sa conférence pour la paix à Pyongyang qui n’a jamais eu lieu. Pif et Paf l’ont enfin fermé, et je m’en félicite.

Si vous voulez assister à une sodomie, cliquez sur cette vidéo
Étiqueté , , , ,