Politique – Discours d’investiture de Viktor Orbán pour son 5e mandat – Europe centrale, foyer de résistance

Hongrie – Sans grande surprise suite aux élections législatives du 3 avril dernier qui avaient amené une nouvelle victoire électorale du Fidesz avec 54,1% des voix, et surtout 135 députés (sur 199), soit une nouvelle majorité des deux tiers pour le parti conservateur hongrois au pouvoir sans interruption depuis 2010, Viktor Orbán a été réélu, ce lundi 16 mai, pour un cinquième mandat de Premier ministre de la Hongrie par 133 voix contre 27.

Lire des extraits du discours historique de Viktor Orban, prononcé hier : https://visegradpost.com/fr/2022/05/17/discours-investiture-viktor-orban/

MON COMMENTAIRE :

[Vous pouvez débattre et répondre à mon texte sur TELEGRAM]

Propos de Viktor Orban, dans son discours d’investiture (hier, 16 mai 2022), lisez ça :

“Les migrations vers les pays riches vont s’intensifier telle une force tectonique. Je considère le grand programme européen d’échange de population, qui vise à remplacer les enfants chrétiens européens manquants par des adultes et des migrants d’autres civilisations, comme une tentative de suicide. […]”

Comme je ne cesse de le répéter, ce n’est pas parce que le peuple français a choisi le métissage et le turbo-wokisme via 50 ans de votes lamentables que tous les peuples européens suivront le même chemin. Le soft power progressiste est puissant, mais rien n’est joué en Europe centrale et en Europe de l’est.

Les Hongrois ont réélu Orban en dépit des critiques qui viennent de l’Ouest, et de Macron en tête (rappelez-vous qu’il a insisté pendant l’entre deux-tours en répétant que Marine Le Pen, c’était l’équivalent de Orban en France).
Orban a tenu une position de neutralité sur le conflit russo-ukrainien qui n’avait rien d’évident, et que son peuple aurait pu sanctionner. Mais non, le peuple hongrois a maintenu la confiance placée en son chef.

Alors qu’est-ce qui ne tourne pas rond en France et fonctionne ailleurs ?
Si on part du principe que les Français forment le meilleur peuple du monde pour toujours, en effet, on ne comprend pas ce déclin du bon sens et la victoire du gauchisme le plus répugnant chez nous. Et on se rassure en affirmant que ce qui arrive en France aujourd’hui arrivera demain partout.

Peut-être… mais peut-être pas. Peut-être que ce discours est tenu par celles et ceux, comme dirait l’autre, qui veulent que vous restiez engagés politiquement à un grade de sous-fifres en vous faisant croire que tout peut changer à la prochaine élection, alors que les chances que ça se produise sont extrêmement faibles. Il faudrait pour cela une rupture critique avec l’idéologie passéiste de la droite qui est malheureusement entretenue par tous ceux qui vivent du nationalisme, et n’osent rien toucher à la “doctrine” pour ne pas vexer leur clientèle. J’ai présenté ces changements dans mon livre, disponible ici.

Il faut toujours voter, c’est un devoir, mais ça, on peut le faire depuis l’étranger.
PERSONNE n’a le droit de vous empêcher de partir ailleurs à la recherche d’une vie meilleure !
Pour des raisons diverses, ces leaders d’opinions vous amputent de votre énergie en cherchant à l’orienter là où elle n’aura aucune utilité pour vous, c’est-à-dire dans le collage de stickers, les commentaires politiques sous pseudos, et les manifestations qui ne débouchent sur aucun résultat.

Total
6
Shares
Previous Post

Live Cinéma – Top 8 des Films “Sourire” pour nous remonter le moral – Qu’est-ce que ça veut dire ? Daniel Conversano

Next Post

Musiques de jeux vidéo – Celeste, un jeu splendide, des musiques magnifiques et mélancoliques – Découverte