Politique Nataliste Blanche : En Hongrie, les femmes toucheront une aide d’un montant plus élevé pendant leur congé maternité, à partir de juillet 2021

Le CSED (l’acronyme d’une aide accordée aux femmes ayant travaillé au minimum 365 jours avant la naissance de l’enfant) augmentera pour atteindre 100% du salaire brut. Cette première aide dure 6 mois et est suivie des autres aides ci dessous.

CSED – les 6 mois premiers mois de l’enfant
GYED – de 6 mois a 1 an et demi
GYES – de 1 an et demi a 3 ans, non-conditionnée au travail de la mère

Cela signifie que les mères gagneront un meilleur salaire net jusqu’à ce que leur bébé ait six mois. La mesure entre en vigueur le 1er juillet de l’année prochaine. Le montant de la subvention (csed) passera de 70% actuel à 100% du salaire brut, à partir du 1er juillet 2021, donc, a annoncé mardi le secrétaire d’État à la Famille et à la Jeunesse lors d’une conférence de presse à Budapest.

Cela signifie que dans les six mois suivant la naissance d’un enfant, la famille sera dans de meilleures conditions financières qu’avant la naissance de l’enfant. Seul l’impôt sur le revenu des particuliers doit être payé, pas de cotisations de retraite ni de cotisations de sécurité sociale, a déclaré Katalin Novák.

Katalin Novák a cité ceci à titre d’exemple : si une femme avait un salaire mensuel de 350 000 HUF brut (monnaie hongroise) avant d’avoir un enfant, cela signifiait 232 750 HUF net. Grace a cette aide, le salaire net sera de 297 500 HUF, soit une augmentation de près de 30%.

Il a ajouté que par rapport au montant précédent de l’aide – en gardant le même exemple – une mère peut recevoir 90 000 forints de plus à partir de juillet de l’année prochaine, ce qui signifie une augmentation de 43%.

Selon les calculs du gouvernement, cela nécessitera un budget de 28,5 milliards de HUF par an, et il est prévu que la mesure aidera 80 000 familles, a ajouté le politicien.

Le miracle est accessible aux femmes qui ont été assurées pendant au moins 365 jours au cours des deux années précédant l’accouchement. Les parents adoptifs bénéficient également de prestations jusqu’à ce que l’enfant ait six mois.

Traduit du hongrois par Oppidum magyar, la communauté de Hongrie

Source

Étiqueté , , , , , ,