Politique – Serbie : L’identitaire Arnaud Gouillon, nationalisé serbe, a été nommé Secrétaire d’État !

Belgrade, 26 novembre 2020

Le gouvernement serbe vient de nommer Arnaud Gouillon au poste de Directeur du Département pour la coopération avec la Diaspora et les Serbes de la Région, auprès du ministre serbe des affaires étrangères. Dans l’ordre protocolaire français, il est l’équivalent du Secrétaire d’État.

Ses missions se déclinent en deux volets.

  • Le premier concerne la préservation de l’identité culturelle, spirituelle et nationale des communautés serbes de la diaspora et de la Région.
  • Second périmètre clé qui lui ai dévolu, le développement des liens économiques entre la diaspora et la Serbie.

Fermement engagé dans l’aide en faveur des Serbes du Kosovo, il continuera d’assurer la Présidence de Solidarité Kosovo, association qu’il a fondée il y a seize ans. Ses fonctions seront exercées à titre bénévole.


De Grenoble à Belgrade en passant par le Kosovo : un parcours hors-norme

Né à Grenoble, Arnaud Gouillon est ingénieur en prévention des risques et humanitaire. Il est le président de « Solidarité Kosovo », la plus importante ONG d’aide aux Serbes du Kosovo qu’il a fondée en 2004. Ces éléments de sa biographie sont bien connus en Serbie, au point que ses actions dans le cadre humanitaire font de lui l’un des hommes les plus cités au palmarès des personnalités préférées, juste après Novak Djokovic et le réalisateur Emir Kusturica.

En plus des actions philanthropiques qu’il mène depuis seize ans, ce qui façonne le profil singulier d’Arnaud Gouillon, ce sont ses valeurs et ses idées nationalistes. Et pour parfaire son portrait, son élocution parfaite et sa maîtrise grammairienne de la langue serbe sont un atout incontestable ravissant son auditoire à chaque intervention. Il faut aussi rappeler qu’il était candidat aux présidentielles 2012 en France pour le Bloc identitaire et que son slogan c’était « mon identité, c’est ma couleur de peau ». Il n’avait pas eu les 500 signatures… mais le coeur y était !

Arnaud Gouillon est l’auteur d’un roman paru chez l’éditeur serbe Agape, Svi moji putevi vode ka Srbiji (“Tous mes chemins mènent en Serbie”), classé parmi les meilleures ventes en Serbie dès sa sortie. En récompense de “son parcours humanitaire exceptionnel au service des Serbes du Kosovo-Métochie, à travers l’œuvre de Solidarité Kosovo”, il est fait citoyen serbe sur critère de mérite par le ministre de l’Intérieur avant d’être consacré chevalier de l’Ordre national du Mérite, l’équivalent la Légion d’honneur en France, par le Président de la République. Le ministre des Affaires étrangères le nomme chevalier de l’Ordre de Saint-Sava du pacifisme diplomatique serbe. Il est également récipiendaire de la plus haute distinction de l’Église orthodoxe serbe, la croix de l’ordre de Saint-Sava au premier degré, qui lui a été décernée par le patriarche serbe Irénée, qui s’est éteint il y a tout juste une semaine.

Arnaud Gouillon partage ces honneurs civils et institutionnels avec les donateurs et les soutiens indéfectibles de « Solidarité Kosovo ».

Source

Étiqueté , , , , , , ,