Samuel Paty : Qui était-il ? Vie, habitudes et caractère de ce professeur décapité par un musulman

SAMUEL PATY, VICTIME DE LA BARBARIE ISLAMISTE

Un passionné de la contre-culture.

Il a fréquenté le milieu gothique il y a une dizaine d’années, ce que révèle Pierre Brulhet et Questin Marc-Louis : « A cette époque il écoutait Cure, Joy Division (Ian Curtis), écrivait des poèmes d’inspiration gothique » me dit M.L Questin. « Je lui avais donné rendez-vous à plusieurs reprises au restaurant « Le comte Dracula » tenu par un roumain, spécialiste de la cuisine roumaine, où il m’avait proposé des poèmes pour ma revue « La Salamandre« 

Sur la photo, on voit Samuel Paty au « musée des Vampires », lieu fréquenté par les gothiques. Il n’affichait pas leur look mais il se passionnait pour cette culture underground, son esthétique, sa musique, sa littérature. « Personnage attachant, timide, réservé » me dira Marc-Louis.

Je n’ai pas d’affinités particulière avec ce mouvement, et encore moins avec ceux qui dirigent ce « Musée des Vampires », mais si les islamistes avaient su ça, ils se seraient doublement vantés de la mort odieuse de Samuel Paty, sachant que les passionnés où les sympathisants du mouvement gothique sont considérés par certains débiles à la cervelle plate comme des « suppôts du diable », des « satanistes ». Il est vrai que dans les pays du Maghreb il ne fait pas bon d’exhiber un semblant de look gothique. « Les rares qui osent afficher cette contre-culture, me dit un ami marocain, sont poursuivis à coups de pierres. »

Après la décapitation de ce pauvre professeur on apprend qu’on vient de passer un cap, et que rien ne sera plus comme avant. Ah bon ! Parce que l’attaque de l’école juive par Mohamed Merah, flinguant une gamine de sept ans à bout portant, le massacre de masse du Bataclan, ou le père Hamel égorgé dans son église de Saint-Etienne du Rouvray… on n’avait pas déjà franchi un cap ?
J’ai du mal à comprendre comment fonctionnent les salopards qui nous dirigent.

Texte de Jean-Paul Bourre trouvé ici : https://www.facebook.com/jeanpaul.bourre

Étiqueté , , , , , , ,