Un rabbin affirme que : « le Coronavirus est une punition divine à cause de l’homosexualité »

Un rabbin déclenche un torrent d’indignations en Israël après avoir reproché les homosexuels d’être à l’origine du Coronavirus.

Le rabbin Mazuz a-t-il dérapé ? En tout cas, l’analyse qu’il a faite sur le Coronavirus n’est pas passée inaperçue et a suscité une indignation générale en Israël. En effet, ce samedi soir, en s’adressant à des fidèles, il a fait savoir que l’épidémie du Coronavirus est causée par prolifération de l’homosexualité.

Parlant du défilé des personnes homosexuelles, le rabbin dira : « c’est un défilé contre la nature et quand quelqu’un va à l’encontre de la nature, celui qui a créé la nature prend sa revanche. Et quand quelqu’un fait quelque chose contre la nature, il met sa main dans le feu. Il va le brûler ».

Le rabbin ajoute que tous les pays du monde sont en train de rendre des comptes à cause des défilés homosexuels sauf, selon lui, les pays arabes qui n’ont pas cette « tendance diabolique (…) ». « Les pays arabes ne sont pas en train de souffrir de cette maladie. En Tunisie, il n’y a qu’un seul cas et les cas qu’on a vus en Iran s’expliquent par la haine qu’ils ont envers Israël », déclare le rabbin Mazuz.

Les propos du rabbin ne sont pas passés inaperçus. Elles ont immédiatement suscité une vague d’indignations. En effet, juste après son discours face à ses fidèles, la Ligue Anti-Diffamation (ADL) a réagi condamnant fermement des propos « déplorables » tenus par le rabbin Mazuz.

« C’est déplorable que dans des moments comme celui où le monde entier se réunit pour éradiquer le Coronavirus, le rabbin Mazuz trouve que c’est le meilleur moment pour blâmer les homosexuels. Nous condamnons fermement ses propos et nous l’exhortons à présenter ses excuses », regrette l’ADL dans un communiqué repris par Times of Israel.

Rappelons que la progression du Coronavirus inquiète de plus en plus les autorités israéliennes qui, ces derniers jours, ont pris des mesures drastiques pour l’éliminer. En effet, le gouvernement de Netanyahou envisage de mettre en quarantaine les personnes venant de l’étranger et le ministère de l’Education a annoncé que des écoles seront bientôt fermées.

Étiqueté , ,