La minute de silence en hommage à Jacques Chirac perturbée par des supporters serbes : « il nous a bombardés » , « terroriste, terroriste »…

Des supporters serbes ont perturbé la minute de silence en hommage à Jacques Chirac, qui se déroulait vendredi soir avant la demi-finale de l’Euro de Volley à Paris. « Il nous a bombardés », « terroriste, terroriste », ont crié plusieurs personnes présentes dans l’enceinte Accor-Arena (Paris Bercy), en référence aux bombardements de l’OTAN du 23 mars au 10 juin 1999 pour mettre fin à la guerre du Kosovo. Une opération militaire à laquelle la France a participé alors que Jacques Chirac occupait la fonction de président de la République.

Les Bleus se sont finalement inclinés au bout du suspense contre la Serbie 3 sets à 2.

Source

La Serbie n’oubliera jamais le mal que le gouvernement français et les Etats-Unis lui ont fait.