Reprendre une ville abandonnée ? un maire offre des maisons en Sicile contre leur rénovation

Vincenzo Giambrone, maire de Cammarata, situé dans la région d’Agrigente en Italie, souhaite offrir une seconde vie à son village. En effet, ce dernier est confronté à l’exode de ses habitants.

Il a récemment décidé d’offrir des maisons libres qui n’ont pas trouvé d’acheteurs pour l’instant, à des Italiens d’ailleurs et aussi à des étrangers. Une maison gratuite en Sicile, voila le deal ! Contre une présence sur place et la garantie d’engager des travaux pour l’améliorer et en maintenir les fondations.

Je ne supporte plus de voir ce magnifique vieux centre historique se vider et se transformer en ruine. Les propriétaires sont inconscients, ils ne se rendent pas compte des dommages qu’ils causent en abandonnant leurs habitations et en refusant de restaurer leurs vieilles maisons. Ils laissent une profonde cicatrice dans le paysage urbain, sans compter les dangereux risques d’effondrement”, explique le sémillant Vincenzo Giambrone..

A retenir : Les candidats à l’achat devront être prêts à rénover leur maison dans les trois ans. Ensuite, les nouveaux propriétaires devront verser une garantie de 5 000 euros, rendue intégralement lorsque les travaux seront terminés. De la sorte, le maire de Cammarata s’assure que les maisons ne seront pas offertes à des rigolos… on le félicite pour son initiative !

Un petit coin de paradis abandonné

Source

Étiqueté , , , , ,